Blog voyage les Phlippines

comparateur de vol ZEfly
VOLS
VOITURES
HÔTELS
Le Mag

Mon blog de voyage aux Philippines

 Philippines: Mon blog de voyage, 16 jours aux Philippines


Jour 5 : Retour vers Manille puis vol intérieur vers l'île de Busuanga

On arrive vers 4 heures du matin à Manille. Un taxi direction l’aéroport. A 8 heures nous avons un avion à prendre direction l’île de Busuanga. Pour les vols internes nous avons choisi la compagnie Cebu. Ses avions sont récent. Leur site interne pour réserver depuis la France est bien fait. Nous survolons de très nombreuses îles paradisiaques. La mer est turquoise. Après le trek, ça sent bon le soleil, le sable fin et chaud, les poisons multicolores.

Nous arrivons à l’aéroport de Busuango et prenons un jeepney ( il y en a une vingtaines qui attendent les touristes dans pas de pb ) destination le village de Coron. C’est l’endroit ou il faut séjourner sur cette l’île car c’est le point de départ idéal pour l’île de Coron qui est une réserve naturelle à ne surtout pas manquer.

On s’installe au Sea Dive Resort. Un hôtel sur pilotis au milieu du village. On le trouve référencé dans tous les guides. Pour les amateurs de plongé sous marine, l’hôtel, qui possède son propre centre de plongé, est le point de départ idéale pour explorer de nombreuses épaves de bateaux colonisés maintenant par les poisons. Pour avoir la chance d’y séjourner, Il faut réserver depuis la France plusieurs mois à l’avance. Les chambres sont correctes pour le prix, les cocktails à base de fruit frais sont supers, et le restaurant, le meilleur de notre séjour. Une cuisine originale et pas chère. Un exemple de tarif. Entrée + plat langouste grillé + désert pour 8€.

L’après midi, on part se baigner dans les « hot springs » de Coron (à 15 minutes en Tricycle).

Retour à l’hôtel, cocktail, repas délicieux, et dodo.

Jour 6 : Coron Island

Ce matin nous avons rendez vous avez Rannie de Sea trekkers. Nous l’avons rencontré la veille dans sa cahute à l’extrémité du marché (tout au fond du marché à l’extrémité droite).

Il va nous faire découvrir l’île de Coron en banca + kayak des mers qu’il embarque sur sa banca.

L’île de Coron c’est l’attraction A NE PAS MANQUER. Cette île, réserve naturelle, est constitué d’un paysage rocheux et montagneux, des falaises qui tombent à la verticales dans la mer et des plages paradisiaques.

Il y a aussi 2 lacs intérieurs (Kayangan et Barracuda) avec une eau émeraude à voir. Il y a deux manières de visiter cette île. En Banca, c’est les bateau de pèche local. C’est moins chère mais on reste loin des falaises. En kayak des mers. c’est certes plus chère mais incomparable. On peux toucher la falaise, certains passages de sont d’ailleurs accessibles qu’en kayak.

Rannie est un super guide qui connait parfaitement les moindres recoins de d’île. Le midi, il vous concoctera un barbecue de poisons grillés à déguster sur une plage magnifique au sable blanc.

Retour au Sea dive ressort. Ne changeons pas les bonnes habitudes. Cocktail et repas au resto de l’hôtel.

 

Jour 7 : Busuanga Island à moto

Aujourd’hui nous partons à la découverte de l’île de Busuanga en Moto. Nous avons loué des 125cc. Attention, il ne faut pas trainer le matin si l’on veut être certain d’avoir une moto.

Autre conseil, demandez au loueur de vous donner une carte de l’île avec les lieux à visiter. S’il n’en a pas, changez de loueur. La visite de l’île en moto n’est pas indispensable. Il y a certes de jolis paysages à voir en chemin mais cela reste très limité. De plus les routes sont très mauvaises, en particulier les ponts qui sont tous en bois avec plein d’ornières de la largeur des pneus.

Nous avons beaucoup roulé à la recherche d’une plage. Autant que vous le sachiez, il n’y en a pas sur l’île de Busuanga. Et puis la nuit tombe vite. Et oui, nous nous sommes fait surprendre. Le retour vers Coron de nuit sur une route en terre aura été plutôt dangereux.

Retour à notre hôtel. Encore un fois cocktail et repas délicieux.

Jour 8 : Coron Island (les lacs) + secret hot springs dans les rizières

Nous avons tellement aimé notre journée avec Rannie que nous lui demandons de nous concocter une journée sur mesure.

Au programme, il nous propose découverte en snokeling de 2 bateaux de guerre coulés pendant la seconde guerre mondiale, divers jardins de corails et un moment de relaxation dans les « secret hot Springs », lieu uniquement connu des pécheurs du coin. Programme alléchant.

Et nous voila parti pour une nouvelle magnifique journée. Plein de poissons multicolores, des navires coulés à quelques mètres de la surface de l’eau, le poison grillé une fois de plus, et les hot Springs perdu au milieu d’une mangrove en fin de journée. Obligation de descendre du bateau , de traverser cette mangrove en marchant dans l’eau pour arriver à un petit basin construit sur le bord du rivage avec une eau qui jaillit à 40C.

Moment de repos au milieu ce cette mangrove avec aucune âme qui vive à la ronde. Que du bonheur.

Retour à l’hôtel. Je vous laisse deviner où nous avons mangé.

 

Jour 9 : De Busuanga à Palawan (El Nido) en Banca

Il est temps pour nous de quitter Coron direction El Nido.

Une journée entière de traversé sur une banca nous attend. La réservation se fait sur place au Sea Dive Ressort. Il y a un bateau par jour. Pas de problème de place vous pouvez attendre d’être sur Coron pour réserver la traversé.

Un conseil, Pour la traversé se mettrer sur le devant du bateau car derrière il y a le moteur bruyant.

Rien d’extraordinaire pendant la traversé. Il s’agit là du seul moyen de relier Coron à El Nido. Le soir nous arrivons à El Nido.

Première et unique petite galère de notre voyage. Nous avions réservé l’hôtel depuis la France. J’avais reçu une confirmation par mail. Sauf que, une fois sur place, ma réservation avait été oubliée. Bref, nous voila parti dans la ville d’hôtel en hôtel à chercher 2 chambres. Après une petite heure de recherche, nous avons fini par trouver nos 2 chambres dans deux hôtels différents assez proche l’un de l’autre. Chambre simple avec eau froide uniquement (vue la chaleur, cela n’est vraiment pas gênant), ventilateur et cerise sur le gâteau, la vue sur mer.

A El Nido, il y a plein de petits hôtels mais pratiquement aucun ne prend de réservation. Lorsqu’une chambre se libère, la règle est simple. Premier arrivé, premier servi. Bref, ici faut arriver au bon endroit, au bon moment.

Pour manger, le mieux, c’est les restaurants sur la plage avec musique live et ambiance vacances les pieds dans le sable. Je ne vous en recommande pas un en particulier car, apparemment, ils changent très rapidement de nom. Cela c’est confirmé avec le petit futé de l’année en cours. Tous les restaurants recommandés avec disparus.

 

Page précédente - Page suivante



ZEfly, le comparateur de comparateurs de vols.

Accueil, Mensions Légales, Conditions Générales, Presse, Contact, ©2017-2020 tous droits réservés